Les champs électriques basses fréquences ELF LF et VFL LF

Les champs électriques se concentrent dans la périphérie du corps et augmentent en fonction de la tension électrique qui les génère. Ils activent les particules chargées ce trouvant dans leurs champs. Ils se concentrent en haut de l’obstacle et diminue à son pied. 5% des personnes sont capables de percevoir un courant de 5000v/m à 50Hz sans appareil de mesure.

Ces champs électriques basses fréquences sont toujours couplés aux champs magnétiques. C’est pour cela que les études médicales disponibles les dissocient peu.
Ce qui différencie ces deux champs, c’est que l’on peut assez facilement réduire l’exposition aux champs électriques, avec le principe de la faradisation ou d’obstacle conducteur, qui ont pour effet de conduire ces pollutions vers la terre électrique.

Les champs électriques affectent le système nerveux, endocrinien (production d’hormones) et immunitaire, et acidifient l’organisme.

Ils se mesurent en volt/m directement à l’aide d’une perchette d’isolement ou avec une mise à terre pour supprimer l’effet parasite du manipulateur, puis à 30cm de la source désirée. On les relève sur 3 axes différents et pour obtenir une finale RMS , on utilise la formule : (RMS=√(X2+Y2+Z2)).

Sur un  lit double, il faut mesurer 6 points en 3 axes, soit 18 mesures. Pour un bureau ou le fauteuil du séjour, un point en 3 axes suffit généralement.Sur un bureau professionnel, il est préférable d’adapter le nombre de mesures à la physionomie des lieux :

La plage de mesure du ME3951A que j’utilise correspond à l’exposition de tous les réseaux électriques dans les murs ou dans les sols, les transformateurs, les lignes de distributions extérieures, les dimmers d’éclairages, les lampes fluocompactes ou les plaques à induction,les postes à souder, les ordinateurs, les claviers, les imprimantes, les lits et les fauteuils électriques, les réveils, les chaînes hifi, les petits transformateurs de recharge, les radiateurs électriques, les couvertures électriques , les climatiseurs,les ventilateurs, les tableaux électriques…

Les cartographies en plusieurs points permettent une analyse plus rapide .Elles décrivent mieux une exposition pour le client.

Tous les scénarios sont possibles.Pour un lit,un bureau,la chambre du enfant, un terrain à construire..

Quelques exemples de possibilité:

Capture d’écran 2020-03-14 à 13.31.29

6 points de mesures pour identifier la charge de 2 tablettes en tête de lit. Le rayonnement sur l’oreille gauche est de 320mV/m mais l’ensemble le côté droit est soumis a un champ électrique de la tête au pied.

Capture d’écran 2020-03-14 à 13.32.46

Pour un terrain avec un ligne ERDF.

Capture d’écran 2020-03-14 à 15.24.03Capture d’écran 2020-03-14 à 15.53.18

Pour un bureau.

Capture d’écran 2020-03-14 à 14.53.28Capture d’écran 2020-03-14 à 16.17.20

 

Capture d’écran 2020-03-14 à 14.53.55Capture d’écran 2020-03-14 à 16.17.20

En verticale

Capture d’écran 2019-12-29 à 16.58.38Capture d’écran 2020-03-14 à 16.32.33

 

 

Valeurs préconisées selon la biologie du bâtiment MAES / SBM 2017

Champs électriques Aucune anomalie Faible anomalie Forte anomalie Extême anomalie
Avec perche Inf 0.3 v/m 0.3 – 1.5 v/m 1.5 – 10 v/m Sup 10v/m
Avec équipotentiel Inf 1 v/m 1 – 5 v/m 5 – 50 v/m Sup 50v/m

 Valeurs préconisées par European Academy for Environmental Medecine 2016

ELF LF de 0 Hz à 2 KHz Exposition de jour Exposition de nuit  Population sensibles
max  10 V/m 1 V/m 0.3 V/m

 

VLF LF de 3KHz à 3MHz Exposition de jour Exposition de nuit Populations sensibles
moyenne AVG 0.1V/m 0.01V/m 0.003 V/m