Test de positionnement des conducteurs dans les prises

Ce test se réalise avec le Telaris 0100 ou un TestavitSchuki sur les prises en tête de lit ou sur les prises qui alimentent un bureau.
La phase d’une installation est porteuse du courant et doit toujours arriver sur le bon positionnement d’une prise(photo 1). Cette phase sur une installation mobile devrait aller jusqu’à l’interrupteur, comme sur une installation fixe, puis une fois celui–ci manipulé, devrait se diriger vers l’ampoule.
C’est ce simple cheminement qu’il faut contrôler. En cas de mauvais raccordement ou de parcours inversé (photo 5), le cordon et l’ampoule deviennent des sources irradiantes, même avec le bouton sur OFF.
Une fois la position des pôles dans les prises des murs vérifiée,il suffit de repérer avec des petits vernis à ongle vert ou rouge. (photos 2+3) le sens des fiches raccordées. Ainsi repérées, leurs manipulations seront plus aisées.

Le bon positionnement des fiches mobiles permet de supprimer ce type de champ inutile sur plusieurs appareils domestiques fixes proche de vous.
Ce mauvais branchement se vérifie sur des broyeurs de papier, des imprimantes ou divers objets posés sur un bureau.
Le champ électrique inutile augmente en fonction de la puissance consommée par l’appareil connecté.

Une autre méthode de protection consiste à installer des interrupteurs bipolaires qui permettent une coupure sur les deux fils du câble souple, ou des interrupteurs automatiques de champs dans le tableau électrique,coupant l’ensemble du circuit si aucun courant n’est consommé.

BON POSITIONNEMENT DES CONDUCTEURS DANS LES PRISES DU MUR
diagnostic-magnetique-haute-savoie-test-terre-prise
La fiche avec vernis vert dessus ok
OU
la fiche avec vernis rouge dessous pas bon
diagnostic-electrique-roche-sur-foron-fiche-prise-inverse-1200
diagnostic-champs-electrique-haute-savoie-eclairage-1200